Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Pascaloup de Savoie
  •  Pascaloup de Savoie
  • : Fenêtre ouverte sur le monde, à plus d'un titre : poésie, sport, maîtrise de l'information...
  • Contact
19 avril 2022 2 19 /04 /avril /2022 21:14
Comme au Louvre, face à la mère de Marie, tout homme se découvre

Comme au Louvre, face à la mère de Marie, tout homme se découvre

La Chapelle blanche, ça décoiffe au poteau !

La Chapelle blanche, ça décoiffe au poteau !

Les ours du Granier oublieront de se gratter les burnes pour se rendre aux urnes

Les ours du Granier oublieront de se gratter les burnes pour se rendre aux urnes

 

Dans la redoutable côte qui mène

au pays d'Amélie Gex, un cabri

que l'on destine aux braises européennes

a sauté sur ses mollets gris.

 

Sans mollir un seul Jocond devant Sainte Anne,

il a ajouté une dent au temps de la veillée,

comme à la France qui fait manne

de ses traditions, pour l'enfance émerveillée.

 

Mon cœur, agite avec nous les raisins de la colère

Mon cœur, agite avec nous les raisins de la colère

L'arbre penche vers la fausse droite et l'écologie a les branches moites

L'arbre penche vers la fausse droite et l'écologie a les branches moites

Dimanche, une conduite de Grenoble

Dimanche, une conduite de Grenoble

Repost0
16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 08:59

 

Le promeneur du Champ-de-Mars

fait des petits pas d'homme. Au théâtre,

c'est d'un grand pas dont il essaie de débattre ;

insupportable pour la Mort, cette garce.

 

* Michel Bouquet dans le texte : " Molière oblige ses acteurs à la vérité."

 

Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 15:02

 

Le dernier souffle de vie

de ma petite maman prolonge

le Pays de mon enfance.

 

Avec lui, s'essoufflent la lie

et le mouvement, qui rongent

tout ce qui fait lien à l'existence.

 

" Nous sommes tous les enfants de notre enfance.

Aussi loin que nous puissions fuir, nous restons attachés

à elle par une longe invisible, comme une chèvre à son pieu...

Je suis un enfant de Saint-Chef. Saint-Chef où reposent 

mes parents, ma maman et mon innocence."

Frédéric Dard, Le Dauphiné libéré, 27 octobre 1976.

 

Repost0
10 février 2022 4 10 /02 /février /2022 17:00
Photo : Cécile B.

Photo : Cécile B.

 

À l'heure du thé, de Flore et de Carla-Marie

les bons souvenirs sont venus me saluer.

Saint-Ambroise ou Vaugelas à présent pour pari,

elles s'épanouissent et oublient de diluer

le sucre du collège dans le sel lycéen de Chambéry.

 

Repost0
23 janvier 2022 7 23 /01 /janvier /2022 10:55

 

La page blanche est toujours loin de me faire peur ;

je suis le revenant des cendres de mon père.

Le monde qui flanche fait du bruit de cœur ;

au fond du couloir, un pendu sent l'éther.

 

Repost0