Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Pascaloup de Savoie
  •  Pascaloup de Savoie
  • : Fenêtre ouverte sur le monde, à plus d'un titre : poésie, sport, maîtrise de l'information...
  • Contact
18 juillet 2024 4 18 /07 /juillet /2024 17:31

 

La cinquième République touche du bois ;

il est attaqué par les termites de la quatrième :

la France a encore bien du mal à en rire.

Repost0
16 juillet 2024 2 16 /07 /juillet /2024 18:02

 

 

France mon amour, tes rides

sont porteuses de jeunesse.

 

Les militants rocailleux des minorités vides

de République voudraient que tu abaisses

 

le drapeau et les traditions qui donnent

du feu aux jardins de notre grande fête.

 

Haine perdue, ton pas reste sûr

et la Nation diseuse de bonne aventure.

 

 

Repost0
14 juillet 2024 7 14 /07 /juillet /2024 17:49

 

Présumé méchant, le loup

est entré dans la bergerie.

 

Il promet de faire patte de velours

si les brebis gouvernent, soumises

aux attentes du village de France :

 

un panier garni, sécurisé à la sortie ;

des patous pour filtrer le troupeau à l'entrée.

 

Repost0
10 juillet 2024 3 10 /07 /juillet /2024 15:48
Crédits : Pascal loup de mer, 12 août 2018, 9h22.

Crédits : Pascal loup de mer, 12 août 2018, 9h22.

 

De bon matin sur la jetée sanaryenne,

une poule qui a domestiqué son coq

(rire étouffé de grand-mère...), veut trois soles.

 

Le pêcheur s'exécute, sans sourire à la traîne ;

sa femme Marianne, qui a le don de lire dans les coques,

destine la pointe de l'espadon à l'équipage de petite parole*.

 

* 71 sièges, c'est un peu liège

pour marcher vers Matignon

au pas de la Révolution ! 

Repost0
10 juillet 2024 3 10 /07 /juillet /2024 10:24

 

 

Les seules tractations qui vaillent

sont faites par le peuple entre les victuailles.

 

Impossible de tromper nos vies sur la marchandise ;

il est des fruits défendus pour l'appétit de l'église.

 

Lors, c'est l'envie des familles qui emporte

les mains serrées ; jamais il ne sera frais

 

le poisson des clans : la flottille qui nous importe

ramène au port la pêche de la France dans le vrai.

 

Repost0