Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Pascaloup de Savoie
  •  Pascaloup de Savoie
  • : Fenêtre ouverte sur le monde, à plus d'un titre : poésie, sport, maîtrise de l'information...
  • Contact
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 22:52
Rendre à Jul ses arts

Rendre à Jul ses arts

 

Riche comme Blog

qui aura trouvé 335 billets

à écrire en 2020.

 

Pauvre comme Job

qui va éprouver, au barillet,

une page blanche demain.

 

Repost0
19 novembre 2020 4 19 /11 /novembre /2020 07:28
L'autobiographie vivante

 

Sur la voie rapide urbaine,

où circule un monde pressé

d'en finir, Clio s'arrête à France Culture.

 

Deborah Levy, une poétesse britannique,

avance l'idée d'une écriture sans masque

et en même temps intimidante à souhait :

 

" Mon but est que mon regard puisse croiser

le vôtre et puis que l'on détourne, peut-être,

le regard ensemble. Il y a quelque chose d'érotique

dans ce moment où l'on détourne le regard ".

 

Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 17:45
Louise Glück tient la baraque

Louise Glück tient la baraque

 

Cela nous change de la laideur

d'une certaine Amérique. Une poétesse,

qui a fait beaucoup pour que les états d'âme soient unis,

vient d'obtenir le prix Nobel de littérature. L'important,

c'est de voir la poésie sur le devant de la scène ;

le fait qu'elle soit femme appartient aux coulisses.

 

Repost0
1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 07:10
L'amour, champion du monde ; Imola, 27/09/2020.

L'amour, champion du monde ; Imola, 27/09/2020.

 

L'ennemi éolien d'Apremont veut m'empêcher

de décoller. Cloué au sol comme un camion

sans aile, j'ai l'envie sauve grâce à Lydie.

 

La fragrance de son bidon de miel

me pousse au-dessus de Chapareillan ;

le foehn le rend liquide au fil des épingles.

 

Ma chambre à air est devenue faiblarde ;

avec l'accord de Julian Alaphilippe,

Marion Rousse me propose d'insuffler

 

une tout autre allure. Sauvé ! le col

du Granier cesse d'être vaporeux.

 

* Dix mots ne manquent pas d'air.

Repost0
30 septembre 2020 3 30 /09 /septembre /2020 12:54

 

Aucun risque de voir une femme

me déranger au rayon poésie.

Vous me rétorquerez : " Et les muses ? ".

 

Lors, permettez-moi de marquer

mon étonnement contrit : habiter

un livre n'est pas le propre du féminin.

 

Le condamné à mort - Jean Genet ;

Il neige dans la nuit - Nâzim Hikmet ;

Bleu de travail - Thomas Vinau.

 

Repost0